la Chouette edition 12 rue des Puits Le Vignot 89520 - TREIGNY -  tel : 06 08 47 60 90 - SIREN 337 652 432
retour
haut
de
page
 
 
Les Franchots le pensionnat de toutes les turpitudes
l'auteur raconte l'année de ses quatorze ans
au pensionnat à Choisy le Roi
dans la banlieue parisienne
Nous étions au début des années soixante, ce fut une institution renommée pour sa discipline et ses résultats scolaires.
Les  sévices corporels et les attouchements sexuels se révélèrent les principales occupations de certains éducateurs. La loi du silence régnait sans que personne n'osât la briser. De nombreux signes extérieurs auraient pu alerter les pouvoirs publics sur les conditions d'hygiène, entre autre, dans lesquelles nous étions contraints de  vivre. La plupart des internes du lundi au samedi, à l'exception de quelques uns qui devaient également y passer samedis et dimanches, attendant les vacances pour  retrouver leurs familles.
Quelques uns uniquement externes, une minorité, retournaient chaque soir après l'étude chez leurs parents.
Les WC par exemple, une puanteur, des excréments séjournant continuellement hors des bacs (WC à la turc), rarement nettoyés, si bien que certains d'entre nous se retenaient plusieurs jours pour éviter d'aller aux toilettes ce qui avait pour conséquence de provoquer une constipation chronique. Les matelas sans alèse, trempés de pisse, pourris, humides, utilisés d'année en année sans jamais être renouvelés, sur lesquels il fallait bien dormir coûte-que-coûte.
ref/203.1
Module de Commentaires